Pensée positive

Bienfaits et astuces

Pensée positive améliorer sa santé grâce à cette technique

Êtes-vous naturellement anxieux ? Ou soulignez-vous en particulier le côté négatif des événements ? Alors cet article pourrait vous intéresser. La pensée positive consiste à reprogrammer son cerveau pour mieux vivre son quotidien et, en somme, être plus épanoui. Au-delà de cette utilité, elle apporte également des bienfaits non négligeables. Découvrez vite son origine, ses vertus et nos meilleures astuces.

La pensée positive et ses bienfaits

Apparition et définition
de la pensée positive

Origine de la méthode

Norman Vincent Peale, pasteur et auteur américain du livre Le pouvoir de la pensée positive, établie la méthode dans les années 1950. Son approche décrit que modifier son discours intérieur permet d’obtenir plus d’épanouissement. Il ne s’agit pas d’un ouvrage scientifique, mais plutôt d’une œuvre dédiée au développement personnel.

En 1998, la psychologie positive apparaît. Elle se distingue de la pensée positive et repose sur des études scientifiques. Aussi, elle s’intéresse à ce qui rend heureux un patient, plutôt que de s’attarder sur ses pathologies. C’est pourquoi la psychologie positive reconnaît tout de même une partie des vertus de la pensée positive, comme l’amélioration du moral.

Fondement de la pratique

Afin de pratiquer la pensée positive, on utilise l’autosuggestion. Pour cela, vous pouvez employer 2 méthodes. Vous pouvez soit être en alerte et repérer lorsqu’une pensée négative survient afin de la reformuler de manière plus positive. Ou alors, vous pouvez vous fixer un moment en particulier dans la journée pour la pratiquer.
La pensée positive est étroitement liée au fait d’être plus optimiste. Par ailleurs, 2 mises en œuvres majeures sont nécessaires à sa mise en place :

Les émotions

Lors de vos autosuggestions, faites l’effort de ressentir des émotions positives. Pour vous y aider, commencez par vous rappeler un souvenir heureux par exemple. Puis, transposez les émotions ressenties à l’affirmation sur laquelle vous travaillez.

L’autoconviction

Il est essentiel d’être convaincu par les affirmations positives que vous mettez en place. Si vous avez des doutes, pas de panique : la répétition et la fréquence de pratique vous aideront à les éloigner. Vous pouvez aussi choisir des affirmations moins impressionnantes, mais tout de même positives. Par exemple, au lieu de « j’ai confiance en moi » la personne peut commencer par « chaque jour, j’ai un peu plus confiance en moi que la veille ».

Bienfaits de la pensée positive

Vertus sur la santé physique

La pensée positive aide à vieillir en bonne santé. En effet, ceux qui sont confiants ont tendance à vivre plus longtemps. Par ailleurs, elle aide à se sentir plus relaxer. On en déduit donc une baisse du cortisol, l’hormone responsable du stress. A contrario, les hormones du bonheur, comme la dopamine, sont plus présentes chez les personnes positives quotidiennement.

Les bienfaits de la pensée positive sur les émotions

Vertus sur la santé mentale
et émotionnelle

Par ailleurs, les personnes optimistes gèrent mieux leurs émotions ainsi que leurs comportements. Il est également plus facile pour eux d’avoir et de maintenir des habitudes saines. Elles ont également une capacité de résilience plus développée. C’est-à-dire qu’il est moins difficile pour elles de rebondir après un échec ou des difficultés.

8 astuces pour la mise en pratique de la pensée positive

1. Développer ses capacités d’analyse

Pour pratiquer la pensée positive, prenez le temps d’observer vos pensées. Avez-vous tendance à vous dévaloriser ? Ou peut-être que vous vous inquiétez pour l’avenir ? D’autres au contraire, ruminent le passé. Vous pourriez prendre conscience de ses pensées négatives et récurrentes pendant quelques jours par exemple, afin de faire le tri.

2. Favoriser la bienveillance

Si vous avez repéré vos pensées négatives, vous pourrez veiller à changer votre discours intérieur. C’est là que la pensée positive et l’autosuggestion entrent en jeu. Modifiez vos pensées dès que vous rencontrerez une vision pessimiste de vous-même ou de votre environnement. Si vous n’y arrivez pas dès le départ, ne vous inquiétez pas. Avec la pratique, cela deviendra plus facile et en finalité, la pensée positive devient même automatique.

3. Corriger ses discours pessimistes

Il s’agit d’un entraînement intérieur. Demandez-vous toujours comment reformuler vos pensées pessimistes pour leur donner une vision plus optimiste. Au lieu de « je ne vais jamais y arriver », demandez-vous plutôt « comment puis-je réussir ? ». Autre exemple, au lieu de vous focaliser sur ce qui ne va pas, pensez à prendre conscience de ce qui est beau et va bien dans votre vie. Le but n’est pas d’être dans le déni de la situation, mais plutôt d’assouplir ses émotions pour avoir plus de recul.

4. Pratiquer la visualisation en plus de la pensée positive et aller de l’avant

Pour être plus positif, vous pouvez noter des affirmations et vous les répéter un peu chaque jour, ou dès que vous avez un moment. Posez-vous la question, que souhaiteriez-vous être de plus que ce que vous n’êtes déjà ? Plus confiant, plus courageux, plus heureux ? Notez des affirmations à leur propos et répétez-les-vous. Petit à petit, vous programmerez votre cerveau à y croire. De plus, veillez à y ajouter de la visualisation et des émotions.
Par ailleurs, il est important de vous dire que cette méthode, si vous ne la complétez pas par des actions concrètes, ne suffira pas. Vous vous devez de mettre en place des actes concrets pour atteindre vos objectifs, quelle que soit leur nature.

5. Favoriser une bonne hygiène de vie

Pour être plus positif au quotidien, rien de tel qu’une bonne hygiène de vie. En effet, elle favorise le bien-être et peut vous procurer un sentiment de fierté. Pour une bonne hygiène de vie, on favorise une alimentation riche et équilibrée, du sport, un bon sommeil, une bonne hydratation et on limite, autant que faire se peut, les sources de stress.

6. Limiter les sources anxiogènes

Qui ne s’est jamais dit que le monde devient inquiétant après avoir regardé le journal télévisé ? À répétition, ces programmes peuvent devenir une source d’anxiété. Vous vous sentez obligé de vous tenir au courant de l’actualité ? Favorisez alors plutôt la radio et les articles écrits. Ceux-ci étant déjà moins agressifs pour votre humeur que les reportages.
Par ailleurs, choisissez votre entourage avec soin. Non, nous ne vous demanderons pas de laisser tomber votre ami qui traverse une mauvaise passe. Toutefois, veillez avec soin à choisir qui entre dans votre entourage. En effet, de nombreuses études l’ont prouvé : nous nous influençons tous les uns et les autres.

7. Vivre dans l’instant présent

Pour être plus positif, il est important de se concentrer sur ce que vous pouvez changer. Et le seul moment sur lequel vous avez la possibilité d’agir, c’est le présent. Bien sûr, vous pouvez vous fixer des objectifs pour donner une direction à votre avenir. Toutefois, il ne sert à rien de s’inquiéter pour le futur. Dans le même ordre, s’attarder sur le passé ne vous aidera pas. Le seul avantage à le faire, c’est si vous vous y attardez de façon intelligente pour en tirer des leçons, à la manière d’une introspection.

8. Tenir un journal de pensée positive

Pour cette dernière astuce, 2 possibilités s’offrent à vous.
Premièrement, vous pouvez utiliser un carnet afin de noter des affirmations positives, que vous souhaitez intégrer à votre façon de penser. Ensuite, vous pouvez vous en servir pour éprouver plus de gratitude. Par exemple, prenez le temps une fois par jour de noter 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. e. Cela peut être un événement marquant, une réussite, mais aussi le fait d’avoir un toit au-dessus de la tête ou des proches qui vous aiment. Dans les moments difficiles, vous pourrez replonger dans vos notes et vous focaliser sur toutes les belles choses qui vous entourent malgré la situation.

Pour aller plus loin à propos de la pensée positive

Nous avons réuni pour vous des références intéressantes. Celles-ci peuvent vous aider à voir le bon côté de la vie plus facilement :

$

Le paradoxe du poisson rouge — Hesna Cailliau ;

$

C’est pas (si) compliqué — Lorie Pester ;

$

Le plus bel endroit du monde est ici — Francesc Mirallès & Care Santos.

$

Ta 2ème vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une — Raphaël Giordano ;

$

Le pouvoir du moment présent — Eckhart Tolle ;

https://www.hsph.harvard.edu/news/features/new-evidence-that-optimists-live-longer

Pour vaincre votre anxiété et adopter plus de pensées positives au quotidien, pensez à pratiquer un sport régulièrement ! Découvrez dans notre article sur la natation comment cette activité peut vous y aider.